Cet article date de plus de deux ans.

Le détenu Francis Dorffer mis en examen après la prise d'otages de la prison de Condé-sur-Sarthe

L'homme né en 1984 est mis en examen pour "séquestration d'otages pour obtenir l'exécution d'un ordre ou d'une condition", a précisé Carole Etienne, procureure de la République de Caen.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le preneur d'otages Francis Dorffer devant la cour d'assises de Versailles, le 27 mai 2014.  (MAXPPP)

Francis Dorffer, le détenu qui a pris en otage durant cinq heures deux surveillants mardi soir à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), a été mis en examen, a annoncé le parquet de Caen, jeudi 13 juin. L'homme, né en 1984, est mis en examen pour "séquestration d'otages pour obtenir l'exécution d'un ordre ou d'une condition", a précisé Carole Etienne, procureure de la République de Caen.

"Sa condition c'était le transfert sur un établissement de la région parisienne", a-t-elle ajouté. Francis Dorffer s'est expliqué jeudi et a "fait état de conditions de détentions très dures et du fait qu'il voulait retisser des liens avec son fils", a aussi indiqué Mme Etienne.

Jeudi soir, vers 18h30, Francis Dorffer n'a pas encore quitté Caen, selon le parquet qui précise qu'il devait repartir pour un établissement pénitentiaire dont le nom n'est pas communiqué dans l'immédiat. Incarcéré à l'âge de 16 ans, libérable en 2060, Francis Dorffer a retenu deux surveillants mardi soir dans sa cellule, sa sixième prise d'otage. Au total, il a été incarcéré dans une vingtaine de prisons différentes après des condamnations pour vols, viol et assassinat d'un codétenu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prisons

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.