EHPAD : le personnel soignant est débordé

Alors que le Premier ministre Edouard Philippe est l'invité du 19/20 ce jeudi 17 mai, la question de la prise en charge des personnes âgées revient sur la table. Retour sur les conditions difficiles dans lesquelles travaille le personnel des EHPAD. 

FRANCE 3

Une lumière rouge clignote, témoignant de la détresse des aides-soignants qui ne peuvent répondre aux nombreux appels des résidents de la maison de retraite. Plus de temps pour les soins élémentaires, la douche est parfois devenue un luxe. "Une fois tous les 15 jours, parfois une fois par mois", témoigne une aide-soignante. Les personnes âgées se sentent abandonnées. À 82 ans, Yvette Verger trouve le temps long : les contacts avec les aides-soignantes sont réduits au minimum. 

2 400€ par mois

Brigitte, elle, a placé sa mère il y a six ans en EHPAD et estime qu'il y a aussi urgence pour les familles. "La facture est de 2 400 € par mois depuis six ans. C'est compliqué pour ma famille et pour d'autres familles", explique-t-elle. Elle décide d'interpeller le Premier ministre Édouard Philippe, invité exceptionnel du 19/20 ce jeudi 17 mai. Elle lui demande : "Que comptez-vous faire pour la prise en charge de la dépendance des personnes âgées ?"

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière distribue des médicaments dans un Ehpad de Nice (Alpes-Maritimes), le 2 juin 2015. 
Une infirmière distribue des médicaments dans un Ehpad de Nice (Alpes-Maritimes), le 2 juin 2015.  (ALBANE NOOR / BSIP / AFP)