Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Des abribus et des commerces saccagés à Paris à l'issue d'une manifestation, jeudi soir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les dégâts causés par les casseurs à Paris
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestants voulaient se rendre à l'Elysée. Ils en ont été empêchés par les forces de l'ordre.

Plusieurs centaines de manifestants ont commis de nombreuses dégradations, jeudi soir à Paris. Ils s'en sont pris notamment à des abribus et à des commerces, comme le montrent ces images de France 2.

Au départ, les manifestants s'étaient rassemblés place de la République, où a lieu la mobilisation Nuit debout depuis le 31 mars. Certains ont crié qu'ils voulaient marcher vers l'Elysée, pour y "accueillir" François Hollande après son intervention à l'émission "Dialogues citoyens" sur France 2. Mais un cordon de police les a déviés de leur itinéraire.

"La rue, elle est à nous !"

Certains manifestants se sont alors dirigés vers le nord de la capitale. Des jeunes, cagoulés pour certains, ont brisé sur leur passage des vitrines, des abribus et des voitures Autolib. "Tout le monde déteste la police !", "La rue, elle est à nous !" criaient des manifestants, défiant les CRS.

Certains ont jeté des pavés, d'autres ont récupéré, dans les poubelles, des bouteilles en verre et des projectiles. Peu avant 23 heures, ils étaient dans les environs de la mairie du 19e arrondissement, où la police leur a intimé l'ordre de se disperser.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nuit debout

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.