Nuit debout : "Pas question d'interdire le rassemblement"

Après les manifestations violentes contre la loi El Khomri, la préfecture de Paris a décidé d'évacuer la place de la République où se trouve le mouvement Nuit debout.

FRANCE 2

Matthieu Boisseau est en direct de la place de la République à Paris et revient sur la décision de la préfecture de Paris d'évacuer la place après les débordements lors des manifestations du 28 avril. "Il n'est pour autant pas question d'interdire le mouvement. Il y a bien plusieurs voix à droite pour l'interdire, comme Éric Ciotti, François Fillon (LR) ou encore Louis Aliot (FN), mais la préfecture de police de Paris nous l'a confirmé ce matin, le rassemblement Nuit debout sera bien autorisé ce soir", indique le journaliste.

Dispersion à partir de minuit

Les autorités rappellent toutefois que le rassemblement est toléré jusqu'à minuit et qu'au-delà de cette heure, les forces de l'ordre pourront disperser la foule comme ce fut le cas hier soir. "Mais ce soir il y aura bien une trentième Nuit debout sur la place de la République, pour l'instant, c'est très calme, l'essentiel des manifestants n'arrivant en général qu'en milieu d'après-midi", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis plus de quinze jours, les participants à \"Nuit Debout\" se réunissent et débattent. Sans pour autant entraver la vie de la place de la République : le café est ouvert, les skateurs font du skate... 
Depuis plus de quinze jours, les participants à "Nuit Debout" se réunissent et débattent. Sans pour autant entraver la vie de la place de la République : le café est ouvert, les skateurs font du skate...  (MAXPPP)