Areva annonce la suppression de 5 à 6 000 postes dans le monde

Près de 6 000 emplois vont être supprimés chez Areva. Une équipe de France 2 revient sur cette annonce.

Voir la vidéo
France 2

Areva a annoncé ce jeudi 7 mai, la suppression de 5 à 6 000 postes dans le monde dont 3 à 4 000 en France en trois ans soit plus de 10% des effectifs. Le groupe promet de limiter la casse sociale. "Nous allons privilégier systématiquement dans les différents dispositifs, le recours au volontariat", explique au micro de France 2 François Nogue, directeur des ressources humaines d'Areva.

Des pertes colossales

L'entreprise a accusé une perte de 4,8 milliards d'euros l'an dernier. Areva fait face à un secteur nucléaire en recul depuis la catastrophe de Fukushima en 2011 au Japon. De nombreux pays ont suspendu leur projet de centrale nucléaire. Des commandes plus rares, et un EPR en grande difficulté. La construction du réacteur de nouvelle génération a neuf ans de retard en Finlande, quatre ans pour le chantier français de Flamanville, qui a vu sa facture multipliée par trois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège d\'Areva à la Défense (Hauts-de-Seine), le 4 mars 2015.
Le siège d'Areva à la Défense (Hauts-de-Seine), le 4 mars 2015. (ERIC PIERMONT / AFP)