Robes de mariée : un marché qui souffre

Le business des robes de mariée est en recul. Les enseignes tentent de se renouveler pour rester attractives.

FRANCEINFO

C'est un rituel qui reste malgré tout important. Une belle robe de mariée est souvent l'un des atouts d'une cérémonie de mariage réussie. Dans la ville de Lambersart (Nord), Camille a opté pour deux robes : une pour le mariage civil, une autre à la sortie de l'église. "Forcément, c'est une fois dans sa vie donc on fait tout ce qu'il faut", assure la jeune femme.

Un marché en chute

Pourtant, les fournisseurs de robes de mariée sont à la peine. En France, l'historique leader Pronuptia a été placé en liquidation judiciaire. L'entreprise a notamment souffert de la forte concurrence des sites internet qui proposent des offres plus intéressantes. Pour continuer de se placer, les boutiques proposent notamment de personnaliser sa robe. La baisse des ventes s'explique également par le nombre de mariages en 2017 : 228 000, soit près de 25% en moins en vingt ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
La demande de mariage a été suspendue le temps de l\'enquête.
La demande de mariage a été suspendue le temps de l'enquête. (DAVID CLEVELAND / CULTURA CREATIVE / AFP)