Vidéo Quand l’homosexualité était pénalisée en France en 1979

Publié
Article rédigé par

Il y a quarante ans, en 1982, la France a dépénalisé l’homosexualité. Quelques années plus tôt, en 1979, un écrivain expliquait à la télévision française de l’époque ce que cela impliquait d’être homosexuel dans le pays.

J’ai mis 20 ans à rompre le silence, parce que j’appartiens à cette génération chez qui le souvenir des camps d’extermination nazis était encore très vif” explique Dominique Fernandez qui est écrivain et professeur à propos de son homosexualité. “Les nazis épinglaient une étoile rose sur la poitrine des homosexuels. Il y en a eu plusieurs centaines de milliers d’exterminés ainsi. Aujourd’hui, en France, il n’y a pas de persécution, mais il y a une oppression générale, sourde, sournoise”.

“On vivait dans la honte, dans la clandestinité, impossible de vivre souvent même ce qu’on voulait vivre”

La plupart des homosexuels sont forcés de cacher leur nature, leur vérité profonde aux êtres qui leur sont le plus chers. Et d’habitude, les parents, quand ils apprennent la vérité sur leur fils, ou bien le mettent à la porte tout simplement, ou bien l’envoient chez le psychiatre, et tous essaient de le faire changer”. L’écrivain explique aussi que parler de son homosexualité peut également avoir des conséquences à l’époque sur son travail : “Ceux qui vont parler courent de srérieux risques dont ils peuvent subir dès demain les conséquences, ils peuvent être renvoyés de leur travail, tout simplement”. Le 27 juillet 1982, la France a fini par dépénaliser l’homosexualité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.