VIDEO. Mentions "parent 1 et parent 2" dans les formulaires scolaires : "On va travailler sur la bonne formule", assure Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l'Education nationale, qui n'était pas favorable à l'amendement adopté par les députés pour remplacer "père et mère", a estimé que la formulation choisie n'était "pas l'idéal". 

RADIO FRANCE

"Je ne pense pas que les mentions 'père' et 'mère' doivent disparaître. On va travailler sur la bonne formule", a estimé lundi 18 février le ministre de l'Education nationale, après que les députés ont adopté un amendement pour remplacer les termes "père et mère" par "parent 1 et "parent 2" dans les documents scolaires.

"Plusieurs formules peuvent permettre d’avoir 'père et mère' tout en permettant à chaque structure familiale d’être respectée", a poursuivi Jean-Michel Blanquer, qui avait émis un avis défavorable aux mentions adoptés par les députés. "'Parent 1' et 'parent 2', ce n’est absolument pas l’idéal. Ça a l’air d’instaurer une hiérarchie entre les deux parents, ça pose plein de problèmes", a-t-il développé.

"On peut être d’accord avec une cause, en l’occurrence celle de l’égalité entre tous les enfants quelle que soit la structure familiale. En revanche, il faut faire attention à ne pas, au nom d’une cause, faire des choses contre-productives pour cette cause, a ajouté le ministre. On va retravailler sur ce point."

Le ministre de l\'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, invité de franceinfo le 18 février 2019.
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, invité de franceinfo le 18 février 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)