Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo La PMA "ne va provoquer ni l’apocalypse, ni la fin du monde", d'après Bertinotti

Publié Mis à jour
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de la Famille a confirmé le report de quelques mois de la loi sur la famille, qui comprendra la procréation médicalement assistée.

Montrée du doigt par l'opposition, la procréation médicalement assistée (PMA), au centre d'un cafouillage gouvernemental, a été fermement défendue par la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, lundi 4 février. Elle a affirmé sur France Inter que la PMA "ne va provoquer ni l’apocalypse, ni la fin du monde". 

Elle a confirmé un report de quelques mois affectant la loi sur la famille, qui comprendra le texte sur la PMA. Quant à la décision qui sera prise si le comité national d'éthique venait à donner un avis défavorable sur la PMA, la ministre a botté en touche : "chaque chose en son temps". Une précaution que n'a pas pris le président des députés socialistes, Bruno Le Roux, qui a affirmé que cette mesure serait votée quel que soit l'avis de l'instance.

Dominique Bertinotti s'est également montrée confiante sur la tenue du calendrier concernant l'adoption du mariage pour tous, et n'a pas exclu de siéger un autre week-end à l'Assemblée nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage et homoparentalité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.