VIDEO. L'UMP opposée au mariage des homos : "Un calcul politique" selon Bachelot

L'ancienne ministre de la Santé considère que les partisans du mariage pour tous sont muselées dans son parti, pour recréer une unité mise à mal par la récente guerre des chefs.

Francetv info

Roselyne Bachelot n'a peut-être plus de fonction politique, mais l'ancienne ministre UMP de la Santé n'a pas perdu son sens de la fronde. Interrogée vendredi 11 janvier sur le plateau des "4 Vérités" sur France 2, elle considère ainsi que les voix favorables au mariage des homos existent mais sont muselées à l'UMP. Elle estime qu'il s'agit de ne pas contredire la position de la plupart des dirigeants du parti, hostiles au projet gouvernemental de mariage pour tous. "Beaucoup de nos militants attendent aussi cette nouvelle conquête de liberté", affirme celle qui défend ce texte comme elle avait défendu le Pacs en 1999, malgré, déjà, l'opposition de son parti.

L'objectif de cet engagement contre le mariage des homos à l'UMP serait, selon elle, destiné à recréer une unité mise à mal par la récente guerre des chefs : "Il y a une partie de calcul politique, il y a des gens aussi qui, avec beaucoup d'honnêteté, sont opposés au mariage pour tous. Mais ceux qui pourraient y être favorables sont invités à taire leur différence pour bénéficier d'une opportunité politique."

Roselyne Bachelot, l\'ancienne ministre UMP de la Santé, le 8 janvier 2013 à Paris.
Roselyne Bachelot, l'ancienne ministre UMP de la Santé, le 8 janvier 2013 à Paris. (PIERRE VERDY / AFP)