Etats-Unis : le Mississippi autorise entreprises et administrations à refuser des services aux couples homosexuels

Le gouverneur de cet Etat invoque la protection des croyances religieuses. Le mariage entre personnes de même sexe est légalisé partout aux Etats-Unis depuis un arrêt de la Cour suprême, fin juin 2015.

Des militants des droits humains manifestent contre une loi discriminatoire envers les homosexuels, devant la résidence du gouverneur du Mississippi, le 4 avril 2016.
Des militants des droits humains manifestent contre une loi discriminatoire envers les homosexuels, devant la résidence du gouverneur du Mississippi, le 4 avril 2016. (ROGELIO V. SOLIS /AP / SIPA)

Le gouverneur de l'Etat du Mississippi (sud des Etats-Unis), Phil Bryant, a signé mardi 5 avril une loi, votée par la Chambre des représentants, qui permet aux responsables locaux et aux entreprises de refuser certains services liés au mariage à des couples homosexuels. La loi HB 1523 prévoit de "protéger les fonctionnaires, organisations religieuses ou encore certaines entreprises" qui invoquent leurs croyances religieuses pour refuser de livrer certains services aux couples homosexuels souhaitant s'unir.

"Cette loi ne protégera la liberté religieuse de personne"

"Cette loi défie les principes américains d'équité, de justice et d'égalité et ne protègera la liberté religieuse de personne", dénonce l'Union américaine des libertés civiles. Le groupe automobile Nissan, qui emploie des milliers de personnes dans l'Etat, s'est également élevé contre ce texte discriminatoire.

Plusieurs Etats conservateurs des Etats-Unis ont présenté de semblables projets de loi pour faire évoluer leur législation et permettre à leurs administrés de contourner l'arrêt historique de la Cour suprême américaine, qui a légalisé le mariage homosexuel dans l'ensemble du pays fin juin 2015.