Police : le témoignage d’un policier agressé pendant son service

Membre de la BAC de nuit de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), Gaetan raconte les attaques dont il a été victime durant certaines interventions et réclame plus de soutien pour les policiers.

France 2

Il préfère ne pas témoigner à visage découvert au vu de la gravité de la situation. Travaillant dans la BAC de nuit de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), Gaetan multiplie les interventions et cela ne se passe pas toujours comme prévu. Lors de l’une d’entre elles, il a été accueilli par des mortiers. "J’ai failli recevoir une boule de pétanque sur la tête", se souvient-il, mardi 13 octobre. Un risque physique mais aussi un traumatisme mental pour le policier.

Un sentiment d’injustice

Au cours de cette intervention, Gaetan est parvenu à interpeller l’une des personnes qui les avaient agressés. Emmené au commissariat, l’individu est selon ses dires sorti après quelques heures. "Il faudrait peut-être qu’on soutienne le policier à travers des sanctions fortes vis-a-vis de leur agresseur, à travers des sanctions fortes vis-à-vis des incivilités quotidiennes et les infractions, les délits que vivent nos citoyens tous les jours", réclame Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat Alliance police nationale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le commissariat de Champigny-sur-Marne, dimanche 11 octobre 2020.
Le commissariat de Champigny-sur-Marne, dimanche 11 octobre 2020. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)