Manifestation des policiers : le mouvement continue de s'étendre

Des centaines de policiers ont manifesté mercredi soir dans plusieurs grandes villes de France. Les déclarations du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve n'ont pas suffi à calmer la fronde.

France 2

Des slogans et des cris de colères. Les policiers se sont encore rassemblés spontanément mercredi soir dans les rues de Paris et devant l'hôpital Saint Louis. Leur collègue grièvement blessé à Viry-Châtillon y est encore hospitalisé. Les déclarations du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve n'ont pas atténué leur colère. "Ce n'est clairement pas au niveau de ce qu'on demande. Il répond à des responsables syndicaux qui ne sont pas liés au mouvement".

"On doit le respect à la police"

En déplacement près de Lille (Nord), le ministre a essayé d'apaiser le mécontentement des policiers :"on doit le respect à la police", a-t-il déclaré. Les policiers n'ont pas apprécié non plus que le parti socialiste puisse voir dans leur mouvement, la main du Front national. Chaque soir, le mouvement prend de l'ampleur. De plus en plus de villes sont concernées par des manifestations de policiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de policiers à Toulouse le 19 octobre 2016
Manifestation de policiers à Toulouse le 19 octobre 2016 (ERIC CABANIS / AFP)