DIRECT. La Manif pour tous mobilise moins de monde qu'en février

Les opposants au mariage pour tous descendaient à nouveau dans la rue dimanche à Paris et Bordeaux, pour marquer leur opposition au gouvernement.

FRANCE 2
Ce qu'il faut savoir

La mobilisation devait initialement cibler la Gestation pour autrui (GPA) mais la Manif pour tous entendait également affirmer son opposition la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples de femmes ou le supposé enseignement d'une "théorie du genre" à l'école. Le collectif a battu à nouveau le pavé, dimanche 5 octobre, à Paris et à Bordeaux.

A Paris, entre 70 000 personnes selon la police et 500 000 personnes selont les organisateurs ont défilé dimanche après-midi. A Bordeaux, la manifestation a réuni 7 500 personnes selon la police, et 25 000 selon les organisateurs. Des chiffres en baisse par rapport à la dernière mobilisation, qui avait eu lieu en février.

La pratique des "mères porteuses", illégale en France, est autorisée chez certains de nos voisins : au Royaume-Uni, à condition qu'il s'agisse d'un geste altruiste non rémunéré, en Grèce, avec un modèle similaire mais qui donne lieu à de nombreuses dérives. Ailleurs, aux Etats-Unis, en Russie ou en Ukraine, un modèle purement commercial est légalement en place. Certains couples français se rendent ainsi à l'étranger pour concevoir un enfant par ce biais, et une industrie du tourisme procréatif s'est mise en place.

Manuel Valls a réaffirmé vendredi que la GPA "est et sera interdite en France". Le gouvernement n'a toutefois pas contesté dans le délai imparti des arrêts de la Cour européenne des droits de l'Homme contraignant la France à reconnaître les enfants nés d'une mère porteuse à l'étranger.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GPA

22h12 :  Dans les commentaires, le débat sur la PMA et la GPA bat son plein après le défilé de la Manif pour tous. Et les avis sont bien tranchés.

20h40 : Pendant que la Manif pour tous défilait dans l'ouest parisien, une contre-manifestation se tenait place de la République. Sur place, de nombreuses familles homoparentales qui se disent se sentir "humiliées par la Manif pour tous". Le reportage de notre journaliste Mathieu Dehlinger.


(MATHIEU DEHLINGER / FRANCETV INFO)

19h06 : Notre journaliste Mathieu Dehlinger était dans le cortège de la Manif pour tous cet après-midi, où les manifestants entendaient "défendre la famille face au bricolage législatif". Voici son reportage.


(ALAIN JOCARD / AFP)

18h36 : Il n'y a pas qu'à Paris où la Manif pour tous organisait un défilé ce dimanche. A Bordeaux, la police a dénombré 7 500 manifestants, contre 30 000 selon les organisateurs.

18h03 : Le comptage du nombre de manifestants est en tout cas un enjeu important pour les organisateurs de la Manif pour tous, en témoigne des panneaux apposés le long du parcours, repérés par un utilisateur de Twitter.

17h57 : 70 000 vs 500 000 manifestants... Je m'attendais à un écart bien sûr, mais certainement pas à ça ! #CompasDansLOeil

17h56 :  La différence entre le nombre de participants fourni par la police et celui fourni par les organisateurs vous fait vivement réagir. Petit florilège de commentaires.

17h46 : La Manif pour tous a rassemblé 70 000 personnes à Paris, selon la police.

17h08 : Et pendant que la Manif pour tous se disperse à Montparnasse, le gouvernement assure sur son compte Twitter agir pour les familles, en rappelant "six mesures phares".

17h04 : La Manif pour tous compte aussi ses gloires déchues. Ainsi, l'ancienne égérie du mouvement, Frigide Barjot, s'exprime devant une petite poignée de manifestants, rapporte une journaliste sur place.

15h22 :  Le cortège parisien est maintenant au niveau du pont de l'Alma. Cela amuse les touristes. Il faut dire que certaines tenues sont originales.

14h38 :  Notre journaliste Mathieu Dehlinger nous offre un aperçu des remarques, revendications et inquiétudes des personnes qui participent à la Manif pour tous, à Paris.

14h35 :  Pour la GPA et la PMA éthiques et encadrées par une bonne loi, bien sûr.

14h35 :  Les manifestants feraient mieux de regarder devant et non derrière eux. Il faut avancer. Nous sommes très en retard à côté des autres pays pour la GPA pour tous.

14h35 :  Non non aux mères porteuses. C'est horrible.

14h34 :  Dans les commentaires, vous êtes nombreux à partager votre sentiment sur la PMA et la GPA. Et comme nous le montrons dans cet article, les avis sont très partagés.

14h18 :  La Manif pour tous défile également à Bordeaux. L'ambiance est calme, rapporte une journaliste sur place.

14h12 :  Une délégation du Front national fait partie du cortège parisien de la Manif pour tous. Un journaliste du Monde partage une photo sur Twitter et détaille les personnalités présentes.

13h41 :  Quels sont les slogans de la Manif pour tous qui défile à Paris et Bordeaux ? Et quelles sont les consignes données aux manifestants ? Réponse avec Mathieu Dehlinger, qui se trouve dans le cortège parisien.

13h24 :  Sans surprise, l'ancienne ministre Christine Boutin, en pointe dans la lutte contre le mariage pour tous, défile avec la Manif pour tous.

13h20 :  Après le contre-rassemblement de la place de la République, à Paris, notre journaliste Mathieu Dehlinger a rejoint le cortège de la Manif pour tous. Il partage sur photos des personnalités politiques présentes. Pour l'UMP, on trouve : l'ancien ministre Laurent Wauquiez, le député-maire du 16e arrondissement de Paris Claude Goasguen, le candidat à la présidence de l'UMP Hervé Mariton, et le cofondateur de la droite forte (courant interne de l'UMP) Guillaume Peltier.

12h35 : En l'espace de cinq ans, les Français ont radicalement changé d'avis sur la gestation pour autrui (GPA). Que ce soit au sein de la classe politique, du corps médical ou des associations LGBT, les mères porteuses sont aujourd'hui loin de faire consensus. Mathieu Dehlinger dresse un état des lieux des forces en présence.


(CHEV WILKINSON / CULTURA CREATIVE / AFP)

11h27 :  Place de la République, à Paris, le rassemblement contre le défilé de la Manif pour tous attire de nombreuses personnes. Instantanés de notre journaliste Mathieu Dehlinger, qui est sur place.

11h13 : En direct de la place de la République, à Paris, notre journaliste Mathieu Dehlinger rapporte les propos de manifestants qui tiennent un rassemblement contre le défilé de la Manif pour tous.

11h09 : Même si la gestation pour autrui est interdite en France, une agence américaine a organisé une réunion d'information sur cette pratique à Paris. Deux journalistes de  France Télévisions y ont assisté en se faisant passer pour de potentiels parents. Voici leur récit
(IMAGESBAZAAR / BRAND X / GETTY IMAGES)

10h50 : Notre journaliste Mathieu Dehlinger est parti à la rencontre de manifestants qui tiennent un contre-rassemblement en réponse au défilé de la Manif pour tous. Ils se trouvent place de la République, à Paris.