Discriminations anti-LGBT+ : le groupe The 1975 contraint d'annuler un concert en Indonésie après avoir déclenché un tollé en Malaisie pour un baiser

Le groupe britannique a déclenché une polémique en Malaisie en raison d'un baiser sur scène entre le chanteur Matty Healy et le bassiste Ross MacDonald. Le festival Good Vibes a même été écourté par les autorités du pays.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le chanteur du groupe The 1975 Matthew Healy sur scène lors d'un festival à Glasgow, le 9 juillet 2023, au Royaume-Uni. (MARTIN BONE / SHUTTERSTOCK / SIPA)

Un baiser retentissant. Le groupe britannique d'indie-rock The 1975 a annulé, dimanche 23 juillet, son concert en Indonésie, après avoir déjà suscité l'annulation d'un festival en Malaisie voisine pour un baiser sur scène entre le chanteur et le bassiste. "The 1975 a le regret d'annoncer que ses prochains concerts à Jakarta et Taipei n'auront plus lieu comme prévu", a expliqué le groupe dans un communiqué publié sur la page Instagram du festival indonésien We The Fest.

"Le groupe ne prend jamais la décision d'annuler un spectacle à la légère et avait hâte de jouer pour les fans à Jakarta et Taipei, mais malheureusement, en raison des circonstances actuelles, il est impossible de procéder aux spectacles prévus." Le groupe devait se produire mardi à Taïwan, où vit une communauté LGBTQ florissante. Le gouvernement indonésien et les organisateurs du festival n'ont pas encore commenté l'annulation.

Des lois anti-LGBT+ en Malaisie

Vendredi, le groupe avait dû écourter son concert au festival de musique Good Vibes à Sepang, près de la capitale malaisienne Kuala Lumpur, après un baiser sur scène entre le chanteur Matty Healy et le bassiste Ross MacDonald. Plus tôt pendant le concert, Matty Healy avait dénoncé avec véhémence les lois anti-LGBT+ en vigueur en Malaisie, où l'homosexualité est illégale et peut conduire à des peines d'emprisonnement.

"Je ne vois pas l'intérêt d'inviter The 1975 dans un pays et de nous dire ensuite avec qui nous pouvons avoir des relations sexuelles."

Matty Healy, chanteur du groupe The 1975

De son côté, le ministre malaisien des Communications et du Numérique a qualifié sur Twitter le baiser de "très grossier", avant d'ordonner "l'annulation immédiate" du reste du festival Good Vibes, qui devait durer trois jours. "Ne touchez jamais aux sensibilités de notre communauté, en particulier à celles qui vont à l'encontre des manières et des valeurs de la culture locale", a déclaré Fahmi Fadzil sur Twitter.

En Indonésie, les droits des personnes LGBT+ sont également menacés. Dans ce pays à majorité musulmane, le plus peuplé du monde, la législation n'a jamais érigé l'homosexualité en infraction pénale, mais des arrêtés locaux discriminatoires à l'égard des personnes LGBTQ existent. Plusieurs événements y ont été annulés ces dernières années à la suite de pressions de l'opposition. Des personnalités politiques et des groupes conservateurs tentent de criminaliser l'homosexualité et les couples homosexuels y souvent victimes de discrimination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.