Les salariés de l'entreprise Gibaud offrent 116 jours de RTT à une collègue

Les salariés de l'entreprise Gibaud dans la Loire se sont mobilisés pour offrir 116 jours de RTT à l'une de leurs collègues, pour qu'elle puisse rester auprès de sa fille, gravement malade d'un cancer.

FRANCE 3

Une grande générosité. Grâce aux dons de RTT de ses collègues, Andrée Sasse peut aider sa fille Audrey âgée de 31 ans, atteinte d'un cancer. "Ça m'a énormément surprise", déclare très émue au micro de France 3 la maman.
Mère et fille peuvent enfin être réunies. "J'ai eu la joie d'avoir ma maman à la sortie de l'hôpital, et j'ai appris comme ça ce que la société Gibaud avait fait", explique Audrey.

"Ça vient du cœur"

La chaise d'Andrée Sasse reste vide à l'atelier de confection, mais tout le monde pense à elle. 116 personnes sur 228 au total lui ont donnée un jour de congé. "Côté solidarité, c'est un beau geste de toute l'équipe Gibaud", conforme Marie-Carmen Da Silva, responsable de l'atelier de confection de l'entreprise.


"Ça vient du cœur. On est toutes des mamans. On a toutes compris la galère qu'elle vit au quotidien", explique Christèle Burdier, ouvrière de confection chez Gibaud.
Si la loi Mathys sur le don de RTT, adoptée l'année dernière, concerne les parents d'enfants de moins de 20 ans, l'entreprise Gibaud n'a pas hésité à l'appliquer même si Audrey a 31 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT