Cet article date de plus de cinq ans.

Le jour où... les Français ont découvert les congés payés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Le jour où... les Français ont découvert les congés payés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Durant l'été 1936, les Français se sont vu octroyer deux semaines de congés payés. D'hier à aujourd'hui, découvrez comment ces vacances ont changé le visage de la France.

Après la victoire de Léon Blum aux législatives de 1936, le Front populaire prit une mesure radicale : le 20 juin 1936, il accorda deux semaines de congés payés aux salariés. Mais chassez l'image de millions de Français sur les plages : "Dix millions d'ouvriers  bénéficient de deux semaines de congés payés, mais à peine 600 000 purent prendre des vacances", explique le journaliste de France 2 Nicolas Lemarignier.

Pour l'occasion, le gouvernement a créé des billets à tarif réduit. Mais les ouvriers, en grande majorité, n'avaient pas les moyens de se payer des vacances. A l'époque, un départ représentait "un à deux mois de salaire", précise Eric Laffont, spécialiste de l'histoire ouvrière.

Presque une révolution

Les nouveaux vacanciers de 1936 avaient peu de moyens et se sont tournés vers des destinations proches – à 40/50 kilomètres de leur domicile , mais riches et moins riches se sont retrouvés à partager le même terrain de jeu. En 1956, le gouvernement a accordé trois semaines de congés payés.

A la faveur des Trente Glorieuses, 7 à 8 millions de Français partent en vacances. Ils seront deux fois plus en 1970. Sans l'arrivée quasi révolutionnaire des congés payés, les yachts et autres hôtels luxueux d'aujourd'hui n'existeraient pas.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.