L'université de Lille va offrir des protections hygiéniques gratuites à ses étudiantes

L'idée émane de Sandrine Rousseau, élue écologiste et professeure d'économie.

Les kits distribués à Lille (Nord) comprendront des protections classiques ainsi qu\'une coupe menstruelle réutilisable.
Les kits distribués à Lille (Nord) comprendront des protections classiques ainsi qu'une coupe menstruelle réutilisable. (VOISIN / PHANIE / AFP)

L'université de Lille (Nord) s'apprête à briser un tabou. A partir de lundi, 30 000 kits de protections hygiéniques seront distribués aux étudiantes de l'université unifiée de la ville, rapporte La Voix du Nord mercredi 9 janvier.

Cette décision a été prise sur les conseils de Sandrine Rousseau, ancienne élue EELV et professeure d'économie à l'université, qui souligne l'importance du budget consacré aux règles pour les étudiantes, estimé à 600 euros par an. "Entre le logement, le coût de la vie, les transports, j'ai pu constater que beaucoup d'étudiantes avaient bien du mal à assumer ces dépenses de santé et avaient donc tendance à négliger cet aspect des choses, important pour la dignité", a-t-elle expliqué au quotidien régional. Les kits comprendront des protections classiques ainsi qu'une coupe menstruelle réutilisable. 

Pour financer cette mesure, un reliquat de budget de 56 000 euros a été utilisé. L'université cherche désormais à pérenniser cette opération en cherchant des partenaires financiers.