VIDEO. Un curé accueillant des demandeurs d'asile au tribunal

Le père Gérard Riffard, curé du quartier de Montreynaud, est convoqué le 11 juin devant le tribunal de police de Saint-Etienne.

JAHOUAR NADI - FRANCE 3

Le père Gérard Riffard, curé du quartier de Montreynaud, à Saint-Etienne (Loire), est convoqué le 11 juin devant le tribunal de police de Saint-Etienne. La justice reproche au prêtre d'héberger des demandeurs d'asile. Ou, plus précisément, de ne pas respecter un arrêté municipal de la Ville, interdisant l’hébergement de personnes dans le lieu de culte, pour des problèmes d’hygiène et de santé publique, explique Le Progrès.

Les gens vont-ils être expulsés ?

De son côté, le prêtre estime ne faire que son devoir et s'inquiète : "Ce qu'on peut redouter de plus, c'est qu'on nous oblige à mettre les gens dehors. C'est quelque chose qui ne peut pas être acceptable, quelque chose que moi je ne saurais pas faire". Au Progrès, il explique : "On accueille des gens au titre de l’Eglise, qui doit être comme un hôpital de campagne en charge d’accueillir les blessés de la vie, a rappelé le pape". En attendant, il a reçu le soutien de l'Evêque de Saint-Etienne.

A Saint-Etienne (Loire), le père Riffard est convoqué au tribunal, le 11 juin 2014, car il héberge des demandeurs d\'asile.
A Saint-Etienne (Loire), le père Riffard est convoqué au tribunal, le 11 juin 2014, car il héberge des demandeurs d'asile. ( FRANCE 3)