Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le meurtre de Jérémy Censier jugé après une procédure chaotique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3 - Clément Weill-Raynal et Philippe Lagaune
Article rédigé par
France Télévisions

Le jeune homme de 19 ans avait été tué sauvagement en 2009 à Nay. Le procès du meurtrier et des agresseurs présumés s'est ouvert à Pau après quatre ans de coups de théâtre procéduraux.

Après quatre ans d'un enchaînement rarissime de coups de théâtre procéduraux, le procès du meurtrier et des agresseurs présumés de Jérémy Censier s'est ouvert  devant la cour d'assises des mineurs des Pyrénées-Atlantiques, mercredi 30 janvier à Pau. Un soulagement pour les parents de la victime, tuée sauvagement à l'âge de 19 ans en 2009.  

Car la procédure a été marquée par plusieurs rebondissements : en septembre 2011, après deux années de détention, le principal accusé avait été remis en liberté sur un point de procédure. Ensuite, les PV de sa garde à vue avaient été annulés, en raison du non-respect des droits de la défense.

Le père de la victime, Joël Censier, un ancien policier de 53 ans, s'était lancé fin 2011 dans un combat judiciaire très médiatisé. Dans un spot largement diffusé sur internet, il réclamait une justice plus sévère et interpellait les candidats à la présidentielle. En décembre, il a été reçu par la garde des Sceaux, Christiane Taubira.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.