Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo "Jérémy a été tué pour rien, gratuitement"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

A la veille du procès du meurtrier présumé de leur fils, les parents de Jérémy Censier parlent de leur douleur, après trois ans de procédure très difficile.

C'est une douleur intense et impossible à apaiser. Malgré l'ouverture jeudi 30 janvier du procès du meurtrier présumé de leur fils, les parents de Jérémy sont perclus de chagrin comme ils l'ont confié à la caméra de Dominique Verdeilhan pour France 2. Leur enfant, alors âgé de 19 ans, a été poignardé au cours d'une bagarre, en marge d'une fête de village dans les Pyrénées-Atlantiques, le 22 août 2009. Ce soir-là Jérémy a subi un véritable calvaire, passé à tabac, poignardé et massacré à mains nues par un groupe de jeune gens du voyage. Six d'entre eux comparaissent devant la cour d'assise. Un seul, mineur à l'époque des faits, est accusé d'avoir porté les coups mortels.

La douleur est d'autant plus grande pour les parents de Jérémy que l’instruction du dossier a connu de multiples rebondissements procéduraux comme le détaille La République des Pyrénées. Ces péripéties ont conduit, entre autres, à la remise en liberté du principal suspect suite à l’annulation des procès-verbaux de sa garde-à-vue, en raison d’un non respect de ses droits de la défense.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.