VIDEO. Des Ivoiriens protestent contre le verdict du procès Mahé

"Scandaleux", "honte à la France !" ont lancé à l'énoncé du verdict des Ivoiriens présents dans la salle, avant de sortir et de se mettre des sacs plastique sur la tête.

France 2

JUSTICE – La cour d'assises de Paris a acquitté un militaire français, vendredi 7 décembre, et prononcé trois peines de prison avec sursis au procès de quatre soldats français jugés pour le meurtre en 2005 d'un Ivoirien, Firmin Mahé, considéré comme un "coupeur de route". Les militaires appartenaient à la force française Licorne déployée en soutien de l'ONU en Côte d'Ivoire. Ils étaient chargés de surveiller la "zone de confiance", entre le nord tenu par la rébellion et le sud loyaliste.

"Scandaleux", "honte à la France !", ont lancé à l'énoncé du verdict des Ivoiriens présents dans la salle, avant de sortir et de se mettre des sacs plastique sur la tête. La victime, Firmin Mahé, était un bandit attaquant les voyageurs et les populations ivoiriennes, qui aurait également, selon de nombreux témoignages, perpétré des viols et des meurtres. Blessé par des soldats français, il avait été étouffé avec un sac plastique alors qu'il était transporté dans un blindé. 

La cour a estimé que le geste des militaires avait "gravement porté atteinte aux valeurs de la République". Mais elle a considéré que la "situation exceptionnelle" à laquelle ils étaient confrontés était "de nature à atténuer leur responsabilité". Voici les images de la sortie après l'énoncé du verdict à Paris.

Des Ivoiriens protestent devant le Palais de justice de Paris, le 7 décembre 2012, après le verdict dans l\'affaire Mahé.
Des Ivoiriens protestent devant le Palais de justice de Paris, le 7 décembre 2012, après le verdict dans l'affaire Mahé. (MAXPPP)