Lait infantile contaminé : un père de famille porte plainte contre Lactalis

Le père d'un bébé de deux mois a déclaré lundi à France Bleu Mayenne avoir porté plainte contre Lactalis pour mise en danger de la vie d'autrui et non-assistance à personne en danger.

Alors que Lactalis avait rappelé 12 références de laits infantiles fabriqués dans son usine de Mayenne, le 2 décembre, le gouvernement a publié le 10 décembre une liste beaucoup plus importante de lots, interdits à la consommation.
Alors que Lactalis avait rappelé 12 références de laits infantiles fabriqués dans son usine de Mayenne, le 2 décembre, le gouvernement a publié le 10 décembre une liste beaucoup plus importante de lots, interdits à la consommation. (MAXPPP)

Le papa d'un bébé de deux mois a porté plainte contre la société Lactalis pour mise en danger de la vie d'autrui et non-assistance à personne en danger, rapporte lundi 11 décembre France Bleu Mayenne.

>> Lait infantile contaminé : consultez les 620 références retirées des rayons avec notre moteur de recherche

Quentin Guillemain, jeune père de famille, a décidé de monter un collectif pour que les familles, concernées par une éventuelle contamination par des salmonelles, puissent lancer une action de groupe contre la société laitière mayennaise. La plainte de cet habitant de la région parisienne vise aussi la pharmacie qui lui a délivré le lait contaminé.

Un retrait massif de laits infantiles du groupe Lactalis, plus de 600 lots, a été annoncé dimanche 10 décembre par le gouvernement en raison d'un risque de contamination par des salmonelles. C'est le deuxième retrait en moins de 15 jours pour des lots de lait produits par Lactalis. Le 2 décembre dernier, un premier retrait, concernant douze références avaient été ordonné.