Laits infantiles : retrait massif de 600 lots de produits Lactalis

Le ministère de l’Économie a rappelé plus de 600 lots de laits infantiles du groupe Lactalis après la contamination par des salmonelles de 25 bébés.

25 nourrissons ont été contaminés par des salmonelles après avoir consommé des produits Lactalis.
25 nourrissons ont été contaminés par des salmonelles après avoir consommé des produits Lactalis.

Il est "assez rare de prendre des dispositions massives comme on le fait-là", alerte le Directeur Général de la Santé Benoît Vallet, après la publication par le ministère de l’Économie d’une liste de plus de 600 produits Lactalis devant être retirés de la vente. Depuis le 2 décembre, cinq bébés de moins de 6 mois ayant consommé des laits infantiles Lactalis ont été contaminés par la salmonelle. Pourtant, le groupe avait procédé le 2 décembre au rappel de 12 de ses produits fabriqués dans son usine de Craon, en Mayenne. Cette décision avait fait suite à la contamination par la salmonelle de 20 nourrissons, qui avaient aux aussi consommé des produits Lactalis. Aujourd’hui, le gouvernement exige des "mesures correctives" avant toute reprise de la production.

Liste des lots de produits concernés par des retraits/rappels (source DGS)

Des traces de salmonelles "sur du petit matériel de nettoyage et sur les carrelages"

Une "cause probable de contamination est survenue sur l'une de nos tours de séchage [de l'usine de Craon] dans la période du 1er au 6 mai", a indiqué le porte-parole du groupe laitier. "Par précaution, il a été décidé de procéder à un rappel plus large de l'ensemble des produits fabriqués depuis le 15 février", a-t-il précisé. Sur le site de Craon, des "prélèvements internes à Lactalis" se sont révélés positifs aux salmonelles, ajoute Benoît Vallet. Ce que Lactalis a confirmé : des traces de la bactérie ont été trouvées "sur du petit matériel de nettoyage et sur les carrelages". En conséquence, le 8 décembre, le groupe a stoppé l'activité de ses installations de Craon, "afin d'y engager des mesures de nettoyage, de désinfection additionnelles, renforcées, pour le futur".

A lire aussi : la salmonelle, souvent à l'origine de gastro-entérites 

Carrefour rappelle tous ses produits infantiles fabriqués à Craon

En attendant et jusqu’à nouvel ordre, Bercy demande aux parents de ne pas utiliser les produits retirés de la vente. Ceux-ci sont, pour leur majeure partie, commercialisés sous les marques Milumel, Picot et Carrefour. Si cela est impossible toutefois, la Société Française de Pédiatrie conseille de faire bouillir le lait pendant deux minutes. La liste en question concerne des laits premier et deuxième âge, comme le lait-relais, les poudres ou les laits à base de protéines de riz. "Par mesure de précaution", la marque Carrefour a, quant à elle, décidé de rappeler tous ses produits infantiles fabriqués à Craon.

A lire aussi : "Alerte à la contamination de laits infantiles par des salmonelles"

La Direction Générale de la Santé met par ailleurs à disposition des consommateurs un numéro d'information gratuit, le 0800 636 636. Le groupe Lactalis a pour sa part mis en place le 0800 120 120, et le service client de Carrefour est joignable au 0969 397 000. Les pharmaciens ont quant à eux "été immédiatement mobilisés pour ne plus délivrer les produits concernés", "répondre aux questions des parents" et les orienter vers des laits de substitution, selon l'Ordre national des pharmaciens.