Politique : Michel Mercier aurait embauché sa femme comme collaboratrice parlementaire de 1995 à 2009

Michel Mercier, ancien ministre de la Justice, a admis avoir employé son épouse comme collaboratrice entre 1995 et 2009.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Premier face-à-face entre Michel Mercier et les enquêteurs. Plus de six heures d'audition mercredi dans les locaux de l'office central de lutte contre la corruption à Nanterre. Au coeur des questions des policiers : le travail de la famille du sénateur du Rhône étaient-ils réels ou étaient-ils fictifs ? Les deux filles de Michel Mercier ont également été entendues par les enquêteurs, mais les investigations s'étendent ce jeudi à son épouse, Joelle Mercier, embauchée comme collaboratrice entre 1995 et 2009.

Pas d'ordinateur

Elle aurait travaillé depuis le domicile familial. Cette femme discrète n'avait pas de bureau, pas de permanence en circonscription. L'avocat de Michel Mercier promet de donner des preuves écrites aux enquêteurs du travail réalisé par ses filles et par son épouse mais aucune trace informatique. Raison invoquée : l'ancien garde des Sceaux n'a pas d'ordinateur. L'ouverture de cette enquête préliminaire a déjà poussé Michel Mercier à renoncer à siéger au Conseil constitutionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Mercier, alors ministre de la Justice, s\'exprime devant des journalistes à Paris, le 29 mars 2012. 
Michel Mercier, alors ministre de la Justice, s'exprime devant des journalistes à Paris, le 29 mars 2012.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)