Photos avec Filippetti : "Closer" condamné à verser 10 000 euros à Montebourg

Le magazine people avait publié des clichés du couple le 10 octobre.

Les anciens ministres socialistes Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg, le 18 septembre 2013 à l\'Elysée.
Les anciens ministres socialistes Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg, le 18 septembre 2013 à l'Elysée. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Arnaud Montebourg a eu gain de cause. Le magazine Closer a été condamné, jeudi 20 novembre, à verser 10 000 euros à l'ex-ministre socialiste pour avoir publié des photos volées de lui et de son ancienne collègue du gouvernement Aurélie Filippetti. Le journal avait publié ce cliché en une de son numéro du 10 octobre avec le titre : "Ils s'installent ensemble !"

Un autre procès avec "Paris Match"

Arnaud Montebourg ne s'est "jamais exprimé sur ces éléments de vie privée" et ces photos "publiées sans son autorisation (...) violent les droits dont il dispose sur son image", a relevé le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour motiver sa décision. Closer devra également publier cette condamnation une du magazine, sous peine d'une astreinte de 1 000 euros par jour de retard.

Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti ont également assigné Paris Match devant la justice, après la diffusion en septembre de photos volées aux Etats-Unis, révélant leur relation. A la fin octobre, le tribunal de grande instance de Paris a estimé que, dans ce dossier, les atteintes à la vie privée n'étaient pas évidentes et a refusé de statuer en urgence, comme le souhaitaient les deux anciens ministres.