Passage à niveau franchi par des coureurs du Paris-Roubaix : la SNCF porte plainte

Lors de la course cycliste Paris – Roubaix ce dimanche, des coureurs ont franchi "délibérément et contrairement à toutes les règles de sécurité" un passage à niveau fermé. Une "effraction extrêmement grave et irresponsable" pour la SNCF qui porte plainte contre X.

(De nombreux coureurs ont franchi ce passage à niveau fermé © Capture d'écran France 3)

Le peloton du Paris-Roubaix était arrivé à Hélesmes, à 87 kilomètres de l'arrivée, ce dimanche, quand l'approche d'un TGV a provoqué la fermeture du passage à niveau. Au lieu de s'arrêter au feu rouge comme le prévoit le réglement, des coureurs sont passés entre les barrières avant que les responsables de la course bloquent les autres concurrents.    Selon la SNCF, cette "effraction extrêmement grave et irresponsable (...) aurait pu être tragique. Quelques secondes après, un TGV circulait sur cette voie et aurait pu percuter le peloton". L'entreprise ferroviaire a donc décidé de porter plainte contre X, "laissant le soin à l’enquête de déterminer la nature des responsabilités en cause, comme leurs auteurs, et regrette de qu’une telle imprudence ait pu avoir lieu".