VIDEO. Cyclisme : le peloton du Paris-Roubaix surpris par le passage d'un TGV

Les barrières se sont refermées sur les coureurs, dont certains ont dû être arrêtés par les organisateurs, à quelques secondes du passage d'un TGV.

FRANCE 3

Scène surréaliste sur le parcours du Paris-Roubaix, dimanche 12 avril. Alors que le peloton approchait d'un passage à niveau, au 84e km de course environ, les cyclistes ont vu les barrières se refermer sur leur passage, heurtant plusieurs d'entre eux. La moitié des coureurs a du être arrêtée par les organisateurs pour éviter le passage d'un TGV, quelques secondes plus tard. 

L'avant du peloton forcé d'attendre les retardataires

L'incident semble avoir surpris tout le monde, les coureurs tentant de passer le plus vite possible malgré le danger : sur les images, on voit même l'un d'eux se faufiler dans le dos de la moto qui fait signe aux coureurs de s'arrêter. Plusieurs coureurs, dont semble-t-il le Français Arnaud Démare, ont été heurtés par les barrières, sans qu'elles n'occasionnent de blessures ou de chutes.

Un incident de course qui ne devrait pas occasionner de problème d'équité sportive, puisque les cyclistes de l'avant du peloton, qui avaient réussi à passer, ont dû ralentir, sur ordre des organisateurs, pour attendre leurs concurrents restés bloqués par le passage du train.

Des coureurs cyclistes arrêtés à un passage à niveau lors du Paris-Roubaix, à Hélesmes (Nord), dimanche 12 avril 2015.
Des coureurs cyclistes arrêtés à un passage à niveau lors du Paris-Roubaix, à Hélesmes (Nord), dimanche 12 avril 2015. ( FRANCE 3)