Cet article date de plus de quatre ans.

Nancy : quand la justice se délabre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Nancy : quand la justice se délabre
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 s'est rendue à Nancy (Meurthe-et-Moselle), au palais de justice, un bâtiment en état de délabrement avancé.

En France, 25 000 personnes franchissent chaque jour les portes d'un tribunal. Pourtant, la justice souffre d'un manque de moyens chronique. À Nancy (Meurthe-et-Moselle) par exemple, le palais est dans un état de délabrement avancé. Le toit végétal mal conçu a entraîné des infiltrations dans toute la structure. Faute de moyens, les locaux se dégradent d'année en année.

Pas d'ordinateur

Faute d'effectifs, certaines séances se tiennent aussi sans greffier. Aux affaires familiales, les greffiers ont été déplacés dans la bibliothèque en raison des travaux. Certains n'ont même pas d'ordinateur, faute de branchements. Une greffière explique avoir déjà ramené des ramettes de papier de chez elle. Ce manque de moyens affecte l'ensemble des services du tribunal et en premier lieu le ministère public : en 2017, le tribunal de Nancy passera de 17 à 14 magistrats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.