Affaire Estelle Mouzin : les fouilles se poursuivent dans les Ardennes après les révélations de Monique Olivier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Disparition d'Estelle Mouzin : les fouilles reprennent dans les Ardennes après les révélations de Monique Olivier
France 2
Article rédigé par
M. Septembre - France 2
France Télévisions

L’ex-femme de Michel Fourniret, Monique Olivier, aurait joué un rôle dans la séquestration de la petite Estelle Mouzin, en 2003. Les fouilles pour retrouver son corps ont recommencé dans les Ardennes, mercredi 7 avril, grâce à de nouvelles indications. 

Monique Olivier, l’ex-femme de Michel Fourniret, a donné des informations capitales aux enquêteurs dans le cadre de l’affaire de la disparition de la jeune Estelle Mouzin, notamment sur le lieu où a pu être enterrée la fillette. Un grand espoir pour la famille de la victime, près de 20 ans après son enlèvement. "Les fouilles ont repris ce matin vers 8h30 en présence de la juge d’instruction Sandrine Khéris, des enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie de Dijon (Côte-d'Or) ainsi qu’une brigade d’identification criminelle sont sur place", indique Maëlys Septembre, en direct depuis Issancourt-et-Rumel, dans les Ardennes. 

De nouvelles indications

Les fouilles se concentrent désormais sur une zone boisée de cette commune située à quatre kilomètres de la maison où Michel Fourniret aurait séquestré Estelle Mouzin. Des marquages ont été réalisés grâce aux indications de Monique Olivier, entendue la semaine dernière. "Elle aurait alors reconnu avoir aidé son ex-mari à déplacer le corps d’Estelle Mouzin", ajoute la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.