Cet article date de plus de cinq ans.

Marseille : un à deux ans de prison ferme pour trois Russes après les violences

Trois supporters russes accusés d'avoir participé aux violences à Marseille en marge du match de l'Euro-2016 Angleterre-Russie ont été condamnés ce jeudi à 12, 18 et 24 mois de prison ferme, assorti d’un mandat de dépôt et deux ans d'interdiction du territoire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les supporters avaient été interpellés mardi dans leur car, avec 40 compatriotes, dans les Alpes-Maritimes © Reuters)

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné jeudi après-midi trois supporters russes à des peines allant de un à deux ans de prison ferme, pour avoir participé samedi aux violences à Marseille en marge du match de l'Euro Angleterre-Russie, rapporte France Bleu Provence.  Ils étaient jugés en comparution immédiate.

Le premier supporter russe a écopé de 24 mois, le deuxième 18 mois et le troisième 12 mois de prison. Des peines d'un an à 30 mois de prison ferme et deux ans d'interdiction du territoire avaient été requises.

A LIRE AUSSI ►►► Euro 2016 : 43 supporters russes en garde à vue, le préfet du Nord restreint la vente d'alcool

Les trois hommes avaient été interpellés mardi, dans les Alpes-Maritimes. dans leur car avec 40 autres Russes. Les violences à Marseille ont fait 35 blessés, presque toutes d'origine britannique, entre jeudi et samedi. Un homme se trouve toujours dans un état grave mais stable. Lundi, en comparution immédiate, dix supporters français et britanniques avaient été condamnés à des peines allant d'un mois à un an de prison ferme

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.