Lyon : perquisitions à la mairie et au domicile de Gérard Collomb

Mercredi 5 juin, des perquisitions ont été menées au domicile de Gérard Collomb ainsi que dans ses bureaux de la mairie de Lyon (Rhône). Le parquet national financier s'intéresse à un possible détournement de fonds publics.

FRANCE 2

Gérard Collomb est au cœur d'une enquête. À la suite d'un rapport régional de la Cour des comptes sur la gestion de Lyon (Rhône), le parquet financier a décidé de s'intéresser au maire de la ville. Une perquisition a été menée au domicile de l'ancien ministre ainsi qu'à la mairie mercredi 5 juin. Ce rapport soulève un certain nombre de questions sur l'emploi de l'ex-conjointe de Gérard Collomb depuis 1995. "Selon la mairie, elle aurait occupé différentes fonctions, d'agent administratif à chargée d'accueil en passant par employée de bibliothèque", rapporte le journaliste Étienne Prigent présent sur place.

Une enquête à dix mois des municipales

De son côté, le maire de Lyon assure qu'il avait lui-même diligenté une enquête administrative à la suite d'un signalement en début d'année. "Gérard Collomb, présumé innocent, s'étonne aussi que ces allégations sortent dix mois avant les élections municipales. Il ne fait aucun doute selon lui qu'on cherche à lui nuire", conclut Étienne Prigent. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Gérard Collomb quitte le palais de l\'Elysée après un conseil des ministres, le 12 juin 2018.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb quitte le palais de l'Elysée après un conseil des ministres, le 12 juin 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)