Litige financier entre Yannick Agnel et le Mulhouse olympic natation : la condamnation du club confirmée en appel

Il y a deux ans, le club avait été condamné à verser 60 000 euros au champion olympique pour le non-paiement de sa dernière année de contrat au sein du club.

Article rédigé par
avec France Bleu Alsace - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le nageur Yannick Agnel en 2019. (STEPHANE KEMPINAIRE / KMSP / AFP)

La cour d’appel de Colmar a confirmé ce vendredi la condamnation du Mulhouse olympic natation (MON) dans le litige financier qui l’opposait au nageur Yannick Agnel, a appris de source judiciaire France Bleu Alsace.

Le 7 juillet 2020, le club a été condamné en première instance à verser 60 000 euros au champion olympique. Cette somme correspond au non-paiement de sa dernière année de contrat au sein du club. Dans un contrat signé par les deux parties en 2014, le Mulhouse olympic natation s'était engagé à rétribuer le nageur à hauteur de 60 000 euros par an.

Enquête ouverte en 2020 sur la gestion du club

Le club a cependant estimé que Yannick Agnel n'avait pas respecté ses engagements en mettant fin à sa carrière sportive en août 2016, après les Jeux olympiques de Rio. L'avocat du plaignant a lui fait valoir que son client avait participé à d'autres compétitions sous les couleurs du club.

Par ailleurs, une enquête préliminaire a été ouverte en janvier 2020 sur la gestion du Mulhouse olympic natation. Elle a été confiée à la brigade financière de la police judiciaire.

Dans une autre affaire, Yannick Agnel a été mis en examen en décembre 2021 pour viol et agression sexuelle sur mineure de 15 ans, après une plainte de la fille de son ancien entraîneur mulhousien Lionel Horter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.