Comment est née la journée des droits des femmes ?

France 3 revient sur l'histoire de la journée de la femme.

FRANCE 3

En 1857, à  New York, des ouvrières auraient fait grève pour obtenir des meilleures conditions de travail. Longtemps, la légende va faire croire que la journée de la femme est issue des États-Unis. Mais dès les années 1970, Françoise Picq, jeune universitaire a révélé avec une camarade la supercherie. "Nous avons découvert qu'il n'y avait jamais eu de manifestation de femmes à New York", explique-t-elle au micro de France 3.

La véritable histoire de cette journée provient en réalité du 8 mars 1917, à Petrograd en Russie. Des femmes descendent dans la rue pour soutenir les hommes mobilisés sur le front. Les leaders socialistes y voient le point de départ de la révolution russe.

En France, une journée respectée depuis 1982

Au début des années 60, pour favoriser l'installation de cette journée, les communistes vont gommer ces racines soviétiques. En 1977, l'ONU proclame le 8 mars journée internationale des femmes. Et le 8 mars 1982, François Mitterrand invite 400 femmes et décrète la journée de la femme en France. 

Mais en 2015, certains s'interrogent sur la pertinence de cette manifestation dont le nom varie entre "Journée internationale de la femme" et "Journée internationale des droits des femmes". Or, dans nombre de pays, cette journée consacrée aux droits des femmes (et non à une représentation stéréotypée de la femme avec ses corollaires sexistes, cadeaux, roses et parfum), n'est pas un luxe, loin s'en faut, explique francetv info.

Le JT
Les autres sujets du JT