Le rappeur Médine porte plainte contre la députée LREM Aurore Bergé

Dans une interview sur LCI, la députée a accusé le rappeur d'être "islamiste", ce qu'il nie. Elle estime aussi qu'un passage d'une de ses chansons est un appel au meurtre contre "les laïcards".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le rappeur Médine en concert à Paris, le 26 mai 2017. (SADAKA EDMOND/SIPA)

"C'est la fois de trop." Dans un entretien à Mediapart, mardi 23 février, le rappeur Médine annonce qu'il porte plainte pour diffamation contre la députée LREM Aurorge Bergé. "Elle me colle une idéologie qui n'est, bien sûr, pas la mienne. C’est la fois de trop. J’attends une condamnation et des excuses publiques", explique l’artiste.

Dans une interview sur LCI, le 18 février, la députée des Yvelines a accusé le rappeur d'être islamiste, et d'avoir "appelé au meurtre" dans sa chanson Don't Laïk. "Quand à l'ENS, vous avez ce rappeur islamiste Médine qui est invitée, celui qui disait qu'il fallait 'tuer les laïcards' dans notre pays, est-ce que c'est légitime qu'une école aussi prestigieuse donne la parole à celui qui appelle au meurtre ?" déclare-t-elle, au sujet de la polémique sur "l'islamo-gauchisme" à l'université.

"C'est mon honneur qui est mis en jeu"

'Elle se trompe de citation. La citation précise est : 'Crucifions les laïcards comme à Golgotha.' C’est une phrase à ne pas sortir de son contexte. Si on le fait, elle change de sens", rappelle Médine à Mediapart. "Le morceau est une succession d’absurdités, d’oxymores. Cela correspond à un type d’écriture qui exacerbe les choses. La finalité étant d’exorciser la laïcité et lui redonner ses lettres de noblesse."

Le rappeur précise : "Je vais demander la totale : dommages et intérêts. C’est mon honneur qui est mis en jeu." En 2018, le rappeur avait déjà été la cible de personnalités de droite et d'extrême-droite. La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen l'avait notamment accusé d'être un "fondamentaliste islamiste" alors qu'il devait se produire au Bataclan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.