Jean-Claude Romand libéré après 26 ans de prison

La faux de médecin de l'OMS Jean-Claude Romand qui avait tué parents, femme et enfants a obtenu une libération conditionnelle après 26 ans de détention. 

France 2

"Selon nos informations Jean-Claude Romand a quitté la prison de Saint-Maure (Indre) en plein milieu de la nuit en pleine discrétion afin d'éviter tout débordement. 26 ans après, le quintuple assassinat qu'il avait commis et qui avait autant horrifié que fasciné, l'affaire est toujours présente dans les mémoires. Notamment en raison de la personnalité de Jean-Claude Romand qui demeure une énigme", détaille le journaliste Clément Weill-Raynal.

15 ans de mensonges 

"Durant 15 ans, il était parvenu à faire croire à sa famille et à son entourage qu'il était médecin expert de l'Organisation mondiale de la santé alors que sa vie n'était en fait que vide et désœuvrement. C'est parce que son incroyable secret allait être découvert qu'il avait assassiné de sang froid ses deux parents, sa femme et ses deux enfants. Il est sous liberté conditionnelle, placé sous bracelet électronique, il n'a pas le droit de parler à la presse. Derrière les murs de cette prison, il s'est rapproché de la foi chrétienne et il va désormais passer le plus clair de son temps derrière les murs d'un monastère", conclut Clément Weill-Raynal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Claude Romand, au début de son procès pour le meurtre de cinq membres de sa famille, le 25 juin 1996, au tribunal de Bourg-en-Bresse.
Jean-Claude Romand, au début de son procès pour le meurtre de cinq membres de sa famille, le 25 juin 1996, au tribunal de Bourg-en-Bresse. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)