Haute-Loire : la justice rouvre l'enquête sur la mort de trois adolescents dans une explosion en 2015

En 2015, trois adolescents trouvaient la mort dans l'explosion d'une maison abandonnée en Haute-Loire. La justice rouvre une enquête.

France 2

L’explosion a eu lieu dans une maison abandonnée située sur une colline de Bas-en-Basset (Haute-Loire) le 13 juin 2015. Quatre jeunes sont ensevelis sous les décombres. Trois d'entre eux ne survivront pas. Sur place, des bouteilles d'acétone, d'acide chlorhydrique et du peroxyde d'hydrogène sont retrouvés. De quoi fabriquer 250 à 800 kilogrammes de TATP, un puissant explosif. À l'époque, les enquêteurs s'orientent sur la piste d'un jeu qui aurait mal tourné.

"Tout le reste a été écarté"

Les collégiens auraient voulu jouer aux apprentis chimistes. En 2018, la justice décide de classer l'affaire. Depuis, les familles réclamaient la vérité. "Ils sont trop partis sur l'idée que nos enfants avaient pu faire des jeux, fabriquer des fumigènes, du coup tout le reste a été écarté", explique Pascale Charnay, la mer de Bastien.  Mercredi 14 août, le parquet décide finalement de rouvrir l'enquête, quatre ans après le drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le village de Bas-en-Basset.
Le village de Bas-en-Basset. (France 2)