Cet article date de plus de six ans.

Procès Outreau : Myriam Badaoui décrédibilise son fils

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Procès Outreau : Myriam Badaoui décrédibilise son fils
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Elle était entendue comme témoin dans le procès de Daniel Legrand fils. Elle a disculpé le jeune homme, accusé d'avoir violé Jonathan Delay.

Son audition était très attendue. Myriam Badaoui, l'un des personnages clés de l'affaire Outreau et la mère des victimes, a dédouané Daniel Legrand fils, ce mercredi 27 mai devant la cour d'assises des mineurs de Rennes.

Elle avait été condamnée en 2004 à 15 ans de réclusion criminelle pour les viols de ses fils. Elle a été libérée en 2011. Aujourd'hui, elle assure ne plus vouloir mentir. "Je ne connais pas Daniel Legrand. Le mensonge ne fait plus partie de ma vie", a-t-elle assuré à la barre, décrédibilisant ainsi la parole de son fils, Jonathan Delay.

"Myriam Badaoui est une mythomane"

"Ça m'a mis une claque", reconnaît ce dernier, l'un des principaux accusateurs. Il aura d'ailleurs tout tenté. Durant l'audience, le jeune homme s'est approché de sa mère et lui a demandé : "Peux-tu me dire droit dans les yeux qu'il ne s'est rien passé avec Daniel Legrand ?" Myriam Badaoui persiste et signe : "Rien."

Jonathan Delay ne cache pas sa déception : "Je sais très bien comment elle agit. Elle a agi de la même manière il y a dix ans, et ça ne fait que confirmer ce que moi je pense. Myriam Badaoui est une mythomane."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Outreau

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.