"Mon corps, mon droit" : mobilisation massive sur Twitter pour l'IVG

Des journalistes du magazine "Elle" ont publié des photos pour défendre le droit à l'avortement. De nombreux internautes ont suivi. 

La riposte est venue de Twitter. Alors que le débat sur l'avortement refait surface, à la lumière du projet de loi très restrictif proposé en Espagne et après une manifestation de militants anti-IVG dimanche à Paris, de nombreuses femmes ont réagi pour défendre ce droit, mercredi 22 janvier sur le réseau social. 

L'initiative a été lancée mercredi matin par des journalistes du magazine Elle, qui ont posé, face caméra, avec la mention "IVG : mon corps, mon droit" écrite sur le corps ou inscrite sur une pancarte. 

Aussitôt, de nombreuses inconnues, et quelques hommes, ont repris le concept, multipliant les photos sous le hashtag #IVGmoncorpsmondroit