Complément d'enquête, France 2

VIDEO. A 14 ans, elle déclare sa flamme à son prof d'anglais, la famille estime qu'elle a été manipulée

A La Réunion, une "ado normale" de 14 ans tombe éperdument amoureuse de son prof d'anglais. Il répond à sa flamme. L'enseignant sera jugé début avril. Extrait de "Complément d'enquête" sur un sujet tabou, le sexe entre mineurs et adultes. 

Voir la vidéo
COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2

Sur l'île de La Réunion, un enseignant sera jugé début avril pour atteinte sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans. L'une de ses élèves. Une "ado normale" de 14 ans qui tombe éperdument amoureuse de son prof d'anglais… lequel répond à sa flamme. Quelques semaines avant l'interpellation de son prince charmant, elle lui envoie cette lettre qui mêle "petit cœur de chaton" et promesses de mariage : "My love [...], je ne renoncerai jamais à toi. Je te dirai oui comme je te l'ai promis le 23 décembre 2020.[...] Ta fiancée, Mme Ghanty."

Un consentement qu'elle a confirmé devant les policiers. Mais ses parents estiment que leur fille a été manipulée. Un membre de sa famille explique à Thomas Lelong que le problème, ce n'est pas la différence d'âge, mais le fait que "l'influence, le travail psychologique pour la rendre amoureuse s'est fait quand c'était une gamine".

"Elle dort avec son doudou"

Il précise qu'"il y a des SMS très clairs, où elle dit, à 14 ans, qu'elle ne veut pas de relation. Et puis finalement, on apprend que, à 15 ans et un mois à peine, la chose est faite".

"C'est pas vrai que cette fille-là est mature, appuie-t-il. D'ailleurs, il y a eu une évaluation psychologique qui a dit que c'est une vraie enfant. Elle a acheté une petite peluche, ici, et elle dort avec son doudou."

Extrait de "Complément d'enquête" du 22 février 2018.