Europol diffuse la photo d’un Français en fuite, condamné à dix ans de prison pour viol et agression

L'homme a été jugé pour le viol d'une octogénaire et l'agression de sa femme. Il a pris la fuite avant son procès.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Di Pasquali, un violeur recherché par Europol. (EUROPOL)

Europol diffuse mardi 27 octobre le portrait d’un fugitif, condamné pour viol et agression à Saint-Étienne, a appris le service police-justice de franceinfo. 

François Di Pasquali, Français de 48 ans, a été condamné par contumace en 2016 à dix ans de prison pour avoir violé une femme de 84 ans et pour avoir agressé sa propre femme. Le viol date de 2009 et l’agression de 2012.

Le fugitif vit peut-être sous une autre identité

Mis en examen, incarcéré puis remis en liberté, il avait pris la fuite avant la tenue de son procès. La brigade nationale de recherche des fugitifs est saisie depuis plusieurs mois.

Les enquêteurs pensent que l’homme, marié et père de deux enfants, a peut-être refait sa vie sous une autre identité. Europol, qui diffuse sa photo, le considère comme l’un des fugitifs les plus recherchés d’Europe. La photo est visible sur europol.europa.eu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.