Vidéo #MetooInceste : violée par son grand-père durant des années, elle témoigne sur sa chaîne YouTube

Publié Mis à jour
Envoyé spécial. #MetooInceste : "Violée par mon grand-père durant des années, je témoigne sur ma chaîne YouTube",
Article rédigé par
France Télévisions

Iélena, 27 ans, a raconté son histoire dans "Envoyé spécial" du 21 janvier 2021. Pour témoigner contre l'inceste que lui a fait subir son grand-père maternel quand elle était enfant et adolescente, la jeune femme a créé une chaîne YouTube.

Iélena, 27 ans, raconte son histoire dans "Envoyé spécial" du 21 janvier 2021, à la suite d'une interview de celle qui était, en 1986, la première victime d'inceste à témoigner à visage découvert à la télévision française, Eva Thomas. 

Après la publication du livre de Camille Kouchner et le choc provoqué par l'affaire Duhamel, Iélena a posté, comme des milliers d'autres victimes, un tweet accompagné du hashtag #MetooInceste : "J'étais morte à l'intérieur. La résilience est un long parcours. Violée durant des années par mon grand-père, je témoigne sur ma chaîne YouTube. Ce #MetooInceste est primordial."

Iélena espère que ce mouvement va enfin permettre que la question, récurrente, du "consentement" de la victime ne soit plus posée. Elle veut que la loi change, et qu'un enfant ne puisse plus être considéré comme "consentant" à une relation sexuelle avec un adulte. "Peut-être qu'avec ce hashtag, les politiques vont nous proposer un seuil d'âge, 15 ans ou 13 ans, en dessous duquel un adulte n'a pas le droit d'avoir une relation sexuelle avec un mineur. Ça, ce serait un seuil d'âge. Et ça, en France, on ne l'a pas. En 2021, c'est aberrant qu'on en soit encore là."

Cette chaîne, c'est pour elle "un exutoire, mais aussi une manière de se reconstruire et d'expliquer aux autres que ça existe"

La jeune femme a créé sa chaîne YouTube il y a cinq ans, pour témoigner de l'inceste qu'elle a subi enfant et adolescente de la part de son grand-père maternel. C'est pour elle "un exutoire. Mais aussi une manière de [s]e reconstruire, et une façon d'expliquer aux autres, à ceux qui l'ont subi comme à ceux qui ne l'ont pas subi, que ça existe, et qu'il faut faire quelque chose pour que ça s'arrête".

Car, explique-t-elle, on ne s'en sort jamais vraiment. A 27 ans, Iélena n'a "rien de stable, pas de logement, pas de travail, des relations amoureuses très compliquées", pas de vie de couple car "aucune confiance en l'autre". "Il y aura toujours quelque chose de brisé. C'est comme quand on se casse un os : O.-K., il se répare… mais il y aura toujours la fissure."

Extrait de "Inceste : le combat d'Eva", un témoignage diffusé dans "Envoyé spécial" le 21 janvier 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Olivier Duhamel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.