Affaire Olivier Duhamel : le frère de Camille Kouchner a été entendu par les enquêteurs

La juriste Camille Kouchner accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d'avoir agressé sexuellement son frère jumeau quand il avait 13 ans.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Duhamel, alors président de la Fondation nationale des sciences politiques, pose le 19 mai 2016 à l'Institut des Sciences politiques à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le frère de Camille Kouchner a été entendu jeudi 21 janvier par les enquêteurs, dans le cadre de l’enquête sur les accusations de viols dont fait l’objet le politologue Olivier Duhamel, a indiqué le parquet de Paris à franceinfo.

En révélant dans un livre, La Familia grande (Ed. Seuil), que son beau-père, le politologue Olivier Duhamel, a agressé sexuellement son jumeau lorsqu'il était adolescent, à la fin des années 1980, Camille Kouchner a levé le voile sur une affaire, tue dans une famille connue du grand public. Le 5 janvier dernier, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans". Ces révélations ont relancé le débat sur le délai de prescription de l'inceste, allongé à 30 ans en 2018.

"Une précédente procédure portant sur les faits ainsi dévoilés" avait été classée sans suite en 2011, selon le parquet de Paris, qui précise qu'à l'époque, il n'y avait pas eu "de plainte de la victime", ni d'"audition du mis en cause".


Les enfants et adolescents victimes de violences, ainsi que les témoins de tels actes, peuvent contacter le 119, un numéro de téléphone national, gratuit et anonyme. Cette plateforme d'écoute et de conseil est ouverte 24h sur 24, tous les jours. D'autres informations sont également disponibles sur le site Allo119.gouv.fr.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.