Accusé d'avoir fait des avances à un acteur adolescent, Kevin Spacey s'excuse et fait son "coming out"

Mis en cause par l'acteur Anthony Rapp, le héros de "House of cards" se dit "horrifié" par son "comportement très inapproprié". Dans son message, l'acteur américain explique aussi qu'il a désormais "choisi de vivre en tant que gay". 

L\'acteur Kevin Spacey, à Washington (Etats-Unis), le 23 février 2016. 
L'acteur Kevin Spacey, à Washington (Etats-Unis), le 23 février 2016.  (NICHOLAS KAMM / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Accusé d'avoir fait des avances sexuelles à un acteur adolescent, Kevin Spacey a réagi en s'excusant et en faisant son coming out. L'acteur Anthony Rapp, qui joue dans Star Trek : Discovery, témoigne, auprès de BuzzFeed (article en anglais), lundi 30 octobre, dans la lignée des accusations de violences sexuelles dans le milieu du cinéma hollywoodien. 

Les faits remontent à 1986. Anthony Rapp est alors âgé de 14 ans, il se produit à Broadway. Invité à une fête organisée par Kevin Spacey, âgé de 26 ans, Anthony Rapp raconte que l'acteur de House of Cards, visiblement ivre, l'a pris dans ses bras, l'a allongé sur un lit et lui est tombé dessus. "Il essayait de me séduire. Je ne sais pas si c'est ce que je me suis dit sur le moment, mais je me rendais compte qu'il tentait quelque chose de sexuel", explique l'acteur. 

Anthony Rapp dit s'être dégagé avant d'aller dans la salle de bain : "J'ai vu une photo de lui enlaçant un homme, je me suis dit : 'Ah, il est gay.' Je suis sorti et je lui ai lancé : 'Je crois que je vais y aller.' Il a marché avec moi jusqu'à la porte d'entrée et m'a demandé si je voulais vraiment partir. Je lui ai répondu : 'Oui, bonne nuit." Puis, l'adolescent file. Aujourd'hui âgé de 46 ans, le comédien s'interroge sur la façon dont il réagirait s'il croisait Kevin Spacey ou s'il devait travailler lui.

"Un moment d'ébriété totalement inapproprié"

Kevin Spacey a rapidement réagi après la publication de cet article le mettant en cause.L'acteur, aujourd'hui âgé de 58 ans, a posté sur Twitter une déclaration publique dans laquelle il écrit : "J'ai énormément de respect et d'admiration pour Anthony Rapp en tant qu'acteur. Je suis horrifié d'entendre cette histoire. Honnêtement, je ne me souviens pas de cette rencontre, cela se serait passé il y a plus de 30 ans. Mais si jamais je me suis comporté tel qu'il le décrit, je lui adresse mes sincères excuses pour ce moment d'ébriété totalement inapproprié." Et il ajoute : "Je suis désolé pour ce qu'il a dû ressentir pendant toutes ces années."

Et l'acteur, qui a notamment joué dans Usual Suspects, Seven ou encore American Beauty, explique que cette histoire le pousse à faire son coming out. "J'ai eu des relations amoureuses avec des hommes et des femmes, assure-t-il. J'ai aimé et j'ai eu des histoires romantiques avec des hommes toute ma vie et je veux désormais vivre en tant que gay. Je veux être honnête et ouvert et cela commence par une remise en question de mon propre comportement."

"Comment osez-vous nous impliquer tous dans tout cela ?"

La publication de ce communiqué a entraîné de nombreux commentaires, reprochant à Kevin Spacey de mêler sa défense face aux accusations d'Anthony Rapp et son coming out. "Faire son coming out n'est pas la même chose que reconnaître le fait de s'en être pris à quelqu'un de 14 ans. Comparer les deux est dégoûtant", écrit ainsi Richard Lawson, critique de cinéma pour Vanity Fair.

"Cela expose la communauté gay à un million de vieilles critiques et d'amalgames. Nous avons dû parcourir une distance significative pour nous éloigner de l'idée que nous [les gays] sommes tous pédophiles. Pour une célébrité, détourner des accusations pour un coming out tardif est si cruel pour sa supposée nouvelle communauté qu'elle pique. Comment osez-vous nous impliquer tous dans tout cela?", regrette Richard Lawson.