Cet article date de plus d'un an.

Haut-Rhin : une femme défenestrée, nouveau féminicide

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Haut-Rhin : une femme défenestrée, nouveau féminicide
FRANCEINFO
Article rédigé par
N. Perez, S. Mallauran, E. Kleinhoffer, F. Pairaud - franceinfo
France Télévisions

Une femme de 48 ans a été jetée du 8e étage d'une tour de Colmar (Haut-Rhin), jeudi 3 juin, par son ex-mari violent et ivre. Il avait pourtant interdiction de l'approcher. C'est le 49e féminicide en six mois.

Il est un peu plus de 19h30, jeudi 3 juin, lorsque les voisins entendent les hurlements d'une femme au huitième étage d'un immeuble de Colmar (Haut-Rhin). Un homme tente de défenestrer sa compagne. Cette dernière résiste plusieurs minutes, selon des témoins, mais les secours arrivent trop tard. Elle chute et s'écrase sur le toit des commerces au pied de la tour. Un témoin, qui a prévenu la police juste avant le drame, raconte : "Je leur ai dit qu'il fallait y aller d'urgence, qu'il était là-haut et qu'il devait être complètement imbibé" d'alcool.

Une condamnation non respectée

Thomas F., l'ex-compagnon de la victime, 51 ans, a été interpellé, fortement alcoolisé, et placé en garde à vue. Le meurtrier présumé avait été condamné le 17 janvier 2019 à six mois de prison avec sursis pour violences conjugales. Il n'aurait jamais respecté l'interdiction d'approcher sa compagne, pourtant ordonnée par la justice. Cette dernière dispute aura été fatale à celle-ci. Il s'agit du 49e féminicide depuis le début de l'année.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.