Royaume-Uni : la tristesse du prince Harry

Dimanche 19 janvier, le prince Harry a évoqué pour la première fois la fin de ses obligations royales. L'époux de Meghan Markle s'est affiché particulièrement triste.

FRANCE 2

On le croyait heureux de s'être débarrassé de ses obligations et impatient de goûter à la liberté de sa nouvelle vie, mais il n'en serait rien. Le prince Harry, lors de son allocution dimanche 19 janvier, s'est affiché particulièrement triste. Il s'exprimait pour la première fois sur sa mise en retrait et sur la perte de son titre royal. Un moment riche en émotions.

"Je n'avais pas d'autres choix"

Le prince Harry a choisi un restaurant chic londonien pour s'adresser au public. C'était lors d'une soirée caritative qu'il s'est confié devant quelques dizaines de personnes seulement, sans filtre et visiblement blessé. "Lorsque Meghan et moi, nous nous sommes mariés, nous étions enthousiastes. Nous étions pleins d'espoir et nous étions prêts à servir. C'est pour ces raisons que ça me rend très triste que nous en arrivions là. Je sais que je n'ai pas toujours fait les bons choix, mais dans ce cas précis, je n'en avais pas d'autres", confie le frère du prince Wiliam. Faut-il lire dans ce discours des regrets ? L'amertume, en tout cas, se devine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prince Harry et Meghan Markle le 27 novembre 2017 à Londres.
Le prince Harry et Meghan Markle le 27 novembre 2017 à Londres. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)