Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation approuve l'arrêt des traitements

La Cour de cassation a rendu, vendredi 28 juin, une décision très attendue dans l'affaire Vincent Lambert. Elle ouvre la voie à l'arrêt des traitements.

France 3

"Une trentaine de décisions de justice ont déjà été rendues dans cette affaire. Fait rarissime toutes les plus hautes instances se sont prononcées - le Conseil d'État, la Cour de cassation et même la Cour européenne des droits de l'homme - toutes en faveur de l'arrêt des soins", rappelle Sophie Neumayer, vendredi 28 juin, depuis le palais de justice de Paris.

Les parents continuent le combat

"La femme de Vincent Lambert et son neveu espèrent qu'enfin sa volonté pourra être respectée. Il revient maintenant aux médecins de décider de la date même si les parents eux comptent continuer leur combat pour maintenir leur fils en vie. Leurs avocats ont annoncé que si le docteur applique cette décision ils le poursuivront pour meurtre avec préméditation. Ils menacent même les ministres concernés de procédure pénale", indique la journaliste. La mère de Vincent Lambert, Viviane Lambert veut désormais sensibiliser la communauté internationale à sa cause.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants participent à un rassemblement pour demander une \"grâce présidentielle\" à Emmanuel Macron dans l\'affaire Vincent Lambert, lundi 20 mai 2019, après la décision médicale d\'arrêter les traitements. 
Des manifestants participent à un rassemblement pour demander une "grâce présidentielle" à Emmanuel Macron dans l'affaire Vincent Lambert, lundi 20 mai 2019, après la décision médicale d'arrêter les traitements.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)