VIDEO. Pour Luc Ferry, le bac est un examen "ridicule" qui "n'a aucune valeur"

L'ancien ministre de l'Education nationale a critiqué la formule actuelle du baccalauréat sur France 2.

FRANCE 2

L'épreuve de philosophie est "très aléatoire" et le baccalauréat est un examen "ridicule". Invité lundi 16 juin sur France 2, l'ancien ministre de l'Education de Nicolas Sarkozy, Luc Ferry, a vivement critiqué l'examen dans sa forme actuelle.

"Le bac n'a aucune valeur. Comme je le dis chaque année en plaisantant, pour ne pas avoir le bac aujourd'hui, il faut en faire la demande et encore s'y prendre en avance, ironise le philosophe, avant d'argumenter : il y a 86% de retenus sur la première année, et sur deux ans, vous avez  97% de reçus".

En philosophie, "des écarts de notation de 3 à 17"

"Cet examen est devenu absurde. Avec le bac, vous ne pouvez rien faire et sans le bac, vous ne pouvez rien faire non plus", poursuit-il, avant de défendre l'introduction d'une forte dose de contrôle continu.

Le philosophe est encore plus dur avec sa matière. "La notation en philo au bac est très très très aléatoire, lance-t-il. Quand j'étais ministre, on avait trouvé des écarts de notation qui allait de 3 à 17 !"

L\'ancien ministre de l\'Education nationale, Luc Ferry, le 5 décembre 2011, à Paris, sur le plateau du \"Grand Journal\", de Canal+.
L'ancien ministre de l'Education nationale, Luc Ferry, le 5 décembre 2011, à Paris, sur le plateau du "Grand Journal", de Canal+. (THOMAS SAMSON / AFP)