Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo La pénurie de profs en France : le Datalab d'"Envoyé spécial"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Envoyé spécial : Datalab
Article rédigé par
France Télévisions

Manque-t-on réellement de profs en France aujourd’hui ? Le Datalab a récupéré, puis analysé les données et a sorti sa calculette… Extrait d'"Envoyé spécial".

Le ministère de l’Education nationale emploie 717 526 profs (1) et accueille 10 251 800 élèves en totalisant les premier degré (2) et second degré (3). Sachant que le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, sous Nicolas Sarkozy, a supprimé 80 000 postes d’enseignants (4) et que le candidat Hollande a promis de créer 60 000 postes (5) dans l’éducation en cinq ans, manque-t-on encore de profs dans les classes aujourd’hui ?

On vous explique… Côté François Hollande, la promesse a été tenue : les 60 000 postes dans l’éducation ont bien été créés, dont 46 549 enseignants (6) en primaire, collège et lycée. Sauf que 25 938 d’entre eux sont des postes de stagiaires (7) lesquels partagent leur temps entre cours et formation.
Posons la soustraction : 46 549 – 25 938  = 20 611 postes de profs titulaires seulement ont été créés en cinq ans. Conclusion : oui, nous manquons toujours d’enseignants, et ce sont nos enfants qui trinquent.

Parfois, c’est même une double punition, car certains postes créés ne trouvent pas de candidats. L’an dernier, sur 12 609 postes proposés, 1 676 sont restés vacants (8) : personne pour faire la classe… En 2015, le nombre de candidats à l’enseignement a chuté d’un tiers par rapport à 2007 (9).

Il faut dire qu’en comparaison avec ses voisins européens, la France ne chouchoute pas vraiment ses enseignants. Selon l’OCDE, en début de carrière, un prof de collège en France gagne 2 246 euros bruts par mois, son homologue en Allemagne gagne quant à lui 3 978 euros (10). Après dix ans d’ancienneté, c’est 2 540 euros, soit 14% de moins que la moyenne européenne (11). De quoi inciter les étudiants à délaisser l’avenir de nos bambins pour des métiers bien mieux payés… L’argent ne fait pas l’éducation, mais il y contribue.

 

SOURCES :

 

1. Nombre d’enseignants (premier et second degrés publics) : ministère de l’Education nationale, Repères et références statistiques 2016, section « Les personnels »

Soit 788 281 -  70 755 profs de l’enseignement supérieur = 717 526 profs

2 et 3. Nombre d’élèves (premier et second degrés publics)

- Nombre d'élèves dans le premier degré public : 5 885 300. Ministère de l’Education nationale, Repères et références statistiques 2016, section « Les élèves du premier degré »

- Nombre d'élèves dans le second degré public : 4 366 500 (chiffre 2015). Ministère de l’Education nationale, Repères et références statistiques 2016, section « Les élèves du second degré »

Soit : 5 885 300 + 4 366 500 = 10 251 800 élèves

4. Postes supprimés sous Sarkozy

Rapport de la Cour des Comptes  « Gérer les enseignants autrement », mai 2013, (p. 206). Dans la réponse du ministre de l’Education nationale : "[…] de 2007 à 2012, près de 80 000 postes dans l'éducation nationale ont été supprimés […]"

5. Postes dans l’enseignement promis par le candidat François Hollande

Programme de François Hollande : le point 36 spécifie "Je créerai en cinq ans 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation."

6 et 7. Création de 46 549 postes d’enseignants en primaire, dont 25 938 stagiaires

Communiqué du ministère de l’Education nationale, « 60 000 postes dans l’éducation 22 septembre 2016

 8. Postes ouverts aux concours externe de l’enseignement en 2015: 12 609, dont 1 676 non pourvus

Ministère de l’éducation nationale, données de la note d’information « Concours enseignants 2015 du secondaire public »

Soit : 12 609 postes – 10 933 admis = 1 676 postes non pourvus

 9. Un tiers de candidats en moins aux concours de l’enseignement secondaire par rapport à 2007

Ministère de l’Education nationale, données de la note d’information « Concours enseignants 2015 du secondaire public »

10. Salaires : comparaison avec l’Allemagne

OCDE, Regards sur l’éducation 2016, p. 522 : Tableau X2.4b. [2/2] Salaire statutaire des enseignants ayant les qualifications minimales à différentes étapes de leur carrière (2014), en devises nationales.

 11. Salaires, comparaison avec la moyenne européenne

OCDE, Regards sur l’éducation 2016, p. 456 : Tableau D3.1a. [2/2] Salaire statutaire des enseignants, sur la base des qualifications typiques, à différentes étapes de leur carrière (2014), en dollars US convertis sur la base des PPA pour la consommation privée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.