Éducation nationale : 58 agents se sont suicidés sur l'année scolaire 2018-2019

Une réunion d'urgence a été organisée mercredi 6 novembre à la demande des syndicats, près d'un mois après le suicide de la directrice d'école Christine Renon.

FRANCE 2

Lors d'une marche blanche organisée le 5 octobre, des centaines de personnes ont rendu hommage à Christine Renon. Cette directrice d'école maternelle à Pantin (Seine-Saint-Denis), s'est donné la mort le 23 septembre. Une onde de choc dans l'Éducation nationale, qui met en lumière le malaise éducatif. Depuis début septembre, 11 agents se sont suicidés. Et 58 se sont donné la mort durant l'année scolaire 2018-2019.

Campagne de recrutement de médecins

Le ministère de l'Éducation nationale a confirmé ces chiffres rendus publics pour la première fois. Afin d'aider ces agents, une campagne nationale de recrutement de médecins de prévention sera lancée d'ici le mois de décembre. "Un des sujets de faiblesse qui vaut pour beaucoup d'institutions (...) c'est que nous manquons de médecins de prévention et de médecine du travail. On va particulièrement porter l'effort là-dessus", a confirmé le ministre de l'Éducation nationale, jeudi 7 novembre sur le plateau des "4 Vérités" de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une école de primaire, à Ramonville (Haute-Garonne), le 3 septembre 2013.
Dans une école de primaire, à Ramonville (Haute-Garonne), le 3 septembre 2013. (REMY GABALDA / AFP)